top of page
  • Photo du rédacteurVanessa Benhayoun

Les influences de la Lune


Vanessa Benhayoun Naturopathe - Les influences de la Lune

Les influences de la Lune.

 

Depuis des millénaires, la Lune fascine les Hommes. Unique satellite de la notre Terre, reflétant le soleil pour éclairer nos nuits. Elle nous attire, nous ébloui, nous enchante ou nous fait peur. Quel que soit ce qu’elle éveille en nous, il est n’est plus à démontrer qu’elle a une influences sur notre quotidien.

 

La Lune a une influence sur les liquides du monde. Génératrice des marées par un phénomène d’attraction, elle a un effet sur tous les mouvements d’eau de notre planète : océans, mers, lacs, rivières et même nappes souterraines. Notre corps étant constitué de 70% de liquide (les Humeurs en naturopathie : sang, lymphe, liquides intra et extra cellulaires) nous sommes donc également impacté par cette influence lunaire.


On considère que lorsque la Lune est croissante, c’est-à-dire entre la Nouvelle Lune et La Pleine Lune, nous sommes dans une phase de mouvements, d’accélération, de tonicité, de fluidité. Nos cheveux, nos ongles (et nos poils…) poussent plus vite. C’est donc le moment pour se couper les cheveux afin de pérenniser cette pousse rapide. Nos systèmes veineux et lymphatique sont eux aussi plus toniques, nous pouvons alors accompagner cette circulation avec des automassages drainants aux huiles essentielles. Nos émonctoires, les portes de sortie de notre organisme, sont tout particulièrement ouverts en cette période, si bien sûr il n’y a pas de problématique de santé. Le corps est donc en mode « détox douce » et nous pouvons lui donner un petit coup de pouce en buvant beaucoup d’eau et en pratiquant une activité physique.


La phase de Lune décroissante, c’est-à-dire de la Pleine Lune à la Nouvelle Lune, est une phase de ralentissement, de lenteur et de calme. Il est possible que nous nous sentions plus fatigué pendant cette période, ce qui est normal. Notre corps nous demande une pause. C’est le bon moment pour se coucher tôt et faire des activités cérébrales qui demandent de l’attention et de la concentration. Le repas seront de préférence légers et avec le moins de toxiques possibles, afin de soulager la digestion et les processus d’élimination qui sont ralentis. 

 

La Lune a également une grande symbolique féminine. Son cycle est d’environ 29 jours, proche de celui de la femme. De principe Yin, la Lune est souvent le symbole de déesses et archétypes féminins.



Vanessa

Comments


bottom of page