top of page
  • Photo du rédacteurVanessa Benhayoun

Libérer son cœur !


Vanessa Benhayoun Naturopthe - Libérer son cœur

Libérer son cœur !


J’ai bien souvent l’impression que nous vivons dans une société « coincée ». J’entends par là que tout semble retenu. Du moins tout ce qui pourrait nous faire du bien.


On retient nos élans spontanés et bienveillants, comme les marques d’affection, les câlins, les mots gentils, les encouragements, les félicitations, les « je t’aime », et autres « je crois en toi ». On retient ces élans envers les autres mais aussi envers soi-même. Je ne connais pas beaucoup de personnes qui se lèvent chaque matin en se disant « Tu es géniale, je suis fière de toi, profite de la vie, tu mérites le meilleur ! ». Mais c’est tellement important !


On retient tout ce qui vient du cœur finalement.

Peut-être par peur de souffrir, d’être rejeté, d’être ridicule même ; mais retenir l’amour n’empêche pas d’avoir mal, ça  empêche seulement de vivre de belles expériences. Croire qu’on peut éviter de souffrir est la plus grotesque et la plus dangereuse des illusions. Nous sommes des êtres émotionnels !  Et c’est justement lorsque nous nous autorisons à aimer et à s’aimer, que les douleurs de la vie sont moins déchirantes, plus supportables.


Il faut dire que dès l’enfance, l’apprentissage est basé sur le pointage d’erreurs. On nous apprend à voir ce qui ne va pas chez nous, ce qu’on fait mal, ou moins bien que les autres. On nous impose une domestication par la peur, qui nous empêche de voir tout ce qu’il y a de fabuleux en nous et chez les autres.


Alors on « coince » et les peurs apparaissent ; peur de dire, de faire, de défaire, de changer, d’oser, d’être différent, d’être soi, d’aimer, de faire des erreurs, d’aller trop vite, d’aller trop lentement…


Alors s’il ne devait y avoir qu’une seule véritable intention, je proposerais de libérer votre cœur. Lâchez la peur et avancez sur une route où vous vous autorisez à voir ce qui est bon.  


Dites vous que vous êtes merveilleux(se), dites à vos enfants qu’ils sont géniaux, et aux gens qui font partie de votre vie que c’est un vrai bonheur d’avoir croisé leur chemin.

 

Avec amour.

 

Vanessa

Comments


bottom of page