top of page
  • Photo du rédacteurVanessa Benhayoun

Fleurs de Bach, et si je (ré) essayais ?


Vanessa Benhayoun Naturopathe - Fleurs de Bach

Cela fait plusieurs années que le conseil en Fleurs de Bach fait partie intégrante de ma pratique naturopathique. Comme je le dis souvent, ces élixirs floraux sont à mon sens, un des plus fabuleux outils de connaissance de soi.


J’ai remarqué que certains semblaient réticents à entamer une démarche d’évolution personnelle grâce aux élixirs floraux, car me disent ils : « J’ai déjà essayé ça ne fonctionne pas sur moi ».


Et bien, vous savez quoi ? C’est peut-être normal !


Créés par le Dr Edward Bach dans les années 1930, ces élixirs connaissent aujourd’hui un véritable engouement. Mais voilà, ils sont victimes de leur succès.

Le Dr Bach a travaillé pendant 7 ans pour découvrir ces 38 élixirs et il a élaboré un procédé de fabrication et de dilution qui est à la source de leur efficacité. À notre époque, presque 90 ans plus tard, il est difficile de trouver des flacons respectant ce savoir-faire. Mais pas de panique, il est bien sûr possible de s’en procurer.


La première raison pour laquelle les Fleurs de Bach n’ont peut-être pas fonctionné pour vous :


La dilution n’était pas la bonne.

Les élixirs floraux sont des solarisations de fleurs fraichement coupées. À partir de ce « macérat mère », il convient de les préparer d’une manière spécifique, en les diluant. Comme pour l’homéopathie, le taux de dilution doit être très précis et respecté, sinon en effet cela fonctionne mal, voire pas du tout.


La deuxième raison pour laquelle les Fleurs de Bach n’ont peut-être pas fonctionné pour vous :


Le contenu du flacon était altéré.

Il faut également savoir que les élixirs floraux sont très sensibles. Il convient donc de ne pas les placer proche des ondes : téléphone portable, wifi, Bluetooth… De même, il faut les tenir loin des huiles essentielles, qui émettent une forte énergie. Quand vous les achetez, demandez au vendeur de les sortir de la boite avant de scanner le code-barres. Vous pouvez les conserver dans un endroit frais, sec, à l’abri des ondes. N’oubliez pas, lorsque vous déposez les gouttes sous votre langue, la pipette ne doit pas toucher l’intérieur de ta bouche pour ne pas altérer le produit.


La troisième raison pour laquelle les Fleurs de Bach n’ont peut-être pas fonctionné pour vous :


La posologie n’était pas respectée.

Comme vous pouvez le constater, l’efficacité des Fleurs de Bach ne réside pas dans la quantité, seulement quelques gouttes par jour suffisent. Aussi, il est important de respecter la régularité sur une période de 21 jours. Si vous les prenez un jour sur deux ou si vous arrêtez avant la fin de cette période, vous n’en ressentirez pas les effets bénéfiques.


La quatrième raison pour laquelle les Fleurs de Bach n’ont peut-être pas fonctionné pour vous :


La fleur choisie n’était pas la plus appropriée à ce moment-là.

Il est important de savoir que choisir une Fleur de Bach n’est pas quelque chose d’aisé. C’est tout un métier ! On considère que les charges émotionnelles délétères sont comme un oignon. Pas parce qu’elles font pleurer hein ! Mais parce qu’elles ont plusieurs couches. Il est assez difficile de déterminer soi-même quelle est la « couche » sur laquelle il faut travailler. Il y a toujours une partie de ce qui se passe en nous, qui est invisible à nos yeux. Une aide extérieure est plus que bienvenue pour sélectionner le bon élixir à l’instant T.


J’espère avoir pu vous éclairer sur le vaste sujet des Élixirs Floraux du Dr Bach.


Vous souhaitez (ré) essayer ?


Je serai ravie de vous accompagner.



Vanessa


Comments


bottom of page